Epicerie paysanne et solidaire

Aidez-nous à ouvrir la première épicerie paysanne et solidaire d'Aix-en-Provence, pour mieux manger tout en soutenant les paysans locaux !

Partager ce projet
33 suiveurs
Suivre ce projet
Epicerie paysanne et solidaire

Présentation du projet

L'association

 

Pays'en ville est une association loi 1901 qui a pour but de promouvoir de manière solidaire l'agriculture paysanne, locale, de saison et respectueuse de l'homme et de l'environnement en Pays d'Aix.

 

Le projet d'épicerie

Soutenir une agriculture locale et permettre l’accès à des produits de qualité pour le plus grand nombre, tels sont les défis que l’ « Epicerie du Coing » s’engage à relever. L’ouverture est prévue pour le mois de mars 2014.

  • Une épicerie paysanne et solidaire 

L’Epicerie du Coing sera un point de vente qui se fournira directement et essentiellement auprès de petits producteurs installés aux alentours du Pays d’Aix. Elle vendra des produits de saison et visera un prix d’achat équitable auprès des producteurs : soutenir l’agriculture paysanne est une de ses priorités. Afin de ne pas tenir à l’écart les consommateurs aux petits revenus, un tarif solidaire sera mis en place au sein de l’épicerie afin d’en permettre l’accès à tous.

  • Encourager les circuits courts

En France, le monde paysan est en détresse ; chaque semaine, deux cents fermes en moyenne disparaissent, tant le prix que leur impose le marché est insoutenable. La plupart de nos aliments ont parcouru des milliers de kilomètres avant d'atterrir dans notre assiette. D’autres systèmes de commercialisation sont possibles, plus respectueux de l’être humain et de la terre, c’est aussi ce que l’Epicerie du Coing veut démontrer.

  • Répondre à une demande des consommateurs aixois

Œuvrant dans la même direction que les AMAP et autres systèmes de paniers hebdomadaires, l’Epicerie du coing se veut complémentaire de ces structures en proposant des horaires d’ouverture et des modes de distribution plus accommodants ainsi qu'un plus grand choix de produits.

A l’opposé des pratiques de la grande distribution, elle veillera à limiter au maximum les emballages de ses produits.

  • Une gestion associative du lieu

L’Epicerie du coing sera gérée collectivement par les producteurs, les consommateurs et les salariés à travers l’association « Pays’en ville », association à but non lucratif créée en octobre 2012. Ce mode de gouvernance permettra de garantir l’éthique du projet sur du long terme et l’intérêt collectif avant tout.

  • Un espace d’échange et de convivialité

Enfin, une attention particulière sera portée sur les liens et les échanges, que ce soit entre les producteurs et les consommateurs afin d’améliorer la compréhension mutuelle ou entre consommateurs. L’Epicerie du Coing sera ainsi un espace convivial où la rencontre est possible et où le bavardage est encouragé !


Pays'en ville est en lien avec de nombreuses autres structures oeuvrant dans le domaine de l'agriculture et/ou de la solidarité (l'ADEAR, Terroir bio, la Scop EPICE, le café associatif le 3C, la Ressourcerie huile de coude et matière grise, etc). Par ailleurs, l'épicerie du coing a la chance d'être particulièrement soutenue par Filière Paysanne, les épiceries ADELE, Solid'arles et la Courte échelle, structures qui expérimentent des modèles d'épiceries paysannes depuis plusieurs années.

 

Jetez un oeil sur notre blog pour plus d'informations : http://paysenville.blogspot.fr/

 

A quoi va servir la collecte ?

 

Les étapes de création d'une épicerie paysanne et solidaire sont diverses et variées, petit état des lieux des étapes accomplies :

  • Le projet théorique : ok (il fait 53 pages tout de même...),
  • L'aspect financier : ok (merci à Inter-made qui nous a formé et accompagné!),
  • Les partenaires : ok (il nous suivent depuis 2 ans et sont aussi impatients que nous!)
  • Le local : on est sur une super piste, affaire à suivre...

Il reste à trouver... l'argent pour le lancement!!

Les co-porteuses du projet ont déjà apporté la somme de 8 000€. Nous avons également sollicité des structures privées et des financements publics pour compléter le montant initial.

Enfin, pour clore le budget, c'est en partie sur vous que l'on compte! Voici une liste des différents investissements que nous pourrons réaliser en fonction de ce que vous nous donnerez:

 

Si nous atteignons les :

  • 4500 €, nous pourrons réaliser les travaux nécessaires pour que le local devienne épicerie (abattre quelques cloisons, peindre, installer les luminaires, etc).

  • 7000 €, nous pourrons en plus payer les loyers pendant les travaux (oui c'est mieux quand même!)

  • 11 500 €, nous pourrons rajouter l'achat du matériel de base nécessaire : un ordinateur et une imprimante, des logiciels de compta/gestion, une caisse, le matériel d'épicerie (étiqueteuse, diable, sac kraft, plastifieuse, etc), le comptoir frigorifique pour les fromages (miam!), des paniers « cadi » équitables.

  • 14 000 €, nous pourrons aussi meubler l'épicerie (étagères, meuble de caisse, présentoir pour les légumes et fruits, etc). Le mobilier sera en bois et réalisé par nos bénévoles, avis aux amateurs!

  • 18 000 €, nous pourrons alors acheter le stock de démarrage, pour mettre (enfin) des produits sur les étagères!

  • 20 000 €, cerise sur le gâteau, nous pourrons faire la communication sur l'épicerie du Coing ( création d'un logo tout beau, d'une enseigne et com' pour l'ouverture).

 

Je crois qu'après tout ça, on vous sera éternellement reconnaissants et que pour nous, les choses sérieuses commenceront!!

 

FAQ

Pourrai-je savoir comment a été utilisé ma contribution ?
Oui, il y a trois moyens pour obtenir ces informations.

Par e-mail, toutes les personnes qui le désirent, reçoivent régulièrement des info sur l'avancement du projet.

Lors de l'Assemblée Générale annuelle de l'association, vous êtes invité à venir faire le bilan avec nous.

Sur notre blog, après chaque assemblée générale les bilans d'activités (financiers et moraux) sont publiés en libre accès.

L'association a t-elle d'autres projets ?
Oui, l'association à plusieurs idées de projets. L'une d'elles est déjà sortie des cartons.

Cette idée concrétisée, c'est d'intervenir dans l'espace public où dans des événements écologiques, associatifs ou culturels pour provoquer des rencontres, rechercher l'enrichissement mutuel.

A l'aide de jeux (de notre confection) ou d'outils empruntés à l'éducation populaire (scop le Pavé, etc.) nous interpellons l'inconnu et la magie opère. Les partages d'informations et les échanges d'idées sont comme des graines qui germeront en eux comme en nous.

L'épicerie va t-elle créer de l'emploi ?
Ancré dans l'économie sociale et solidaire, le projet a également pour objectif de créer de l'emploi pérenne, non délocalisable et qui alimente l'économie circulaire.
Dès les premiers mois d'activité, l'association devrait embaucher l'équivalent de deux emplois et demi à temps plein pour arriver à terme à l'équivalent de trois postes et demi à temps plein. S'ajoute à cela, et ce n'est pas rien, l'aide au maintien et à la création d'emploi dans le domaine de l'agriculture locale.

Comment aider l'association de manière non-financière?
Vous pouvez contribuer à l'avancement du projet en mettant à disposition de Pays'en ville vos compétences de bricoleurs, peintres, électriciens, comptable, épicier, animateur, créateur de supports pédagogiques... et j'en passe !

Si le projet vous emballe, vous pouvez même nous rejoindre au sein du collectif !

Partager ce projet
33 suiveurs
Suivre ce projet

Invitation à l'inauguration de l'Epicerie du Coing

Publiée le 08/05/2014 20:27

 

Chers cowfounders,


Nous serons heureux de vous retrouvez lors de l'inauguration !

Afin de faciliter l'organisation de l'événement, merci d'annoncer votre venue sur le sondage suivant : http://rendezvous.libresavous.net/studs.php?sondage=zbmezrdw648sbjw3

 

N'oubliez pas de venir récupérer votre sac avec les contreparties promises :)

L'équipe Pays'en ville

Soirée dégustation à l'épicerie !

Publiée le 21/04/2014 18:36

Bonjour à tous,

Vendredi 25 avril à 19h aura lieu la soirée dégustation à l'épicerie du Coing!

Toutes les personnes ayant participé au Crowdfunding sont invitées à venir découvrir le lieu et les produits proposés à l'épicerie du Coing. Ce sera également l'occasion pour nous de vous donner vos contre-parties!

Voici l'invitation :

A bientôt,

 

L'équipe Pays'en ville

Ouverture de l'épicerie, enfin !

Publiée le 21/02/2014 08:37

Cher-ère-s sympathisant-e-s de l'association Pays'en Ville.
 

Nous avons le plaisir de vous annoncer que
l'Epicerie du Coing - paysanne et solidaire
a ouvert ses portes ce mardi 18 février 2014 !

Bruno, Brenda et Nadège vous accueilleront dès à présent
les mardis, mercredis et vendredis de 10h à 13h et de 16h à 19h
et tous les samedis de 10h à 14h.


Toute l'équipe est très heureuse et émue de voir ce projet enfin concrétisé.
Cette ouverture n'aurait pu se faire sans les très nombreux coups de pouce donnés par vous tous.
Merci encore :)


Nous espérons que vous nous en voudrez pas trop d'avoir tardé à vous en informer.
Nous avions peur que trop de visites sur les premiers jours finissent en catastrophe.
Maintenant que nous avons une vitre sur notre banque à fromage, que les salariés maîtrisent la caisse et que nous sommes en mesure d'ouvrir à 10h pétante... nous pouvons dire que "ça y est, on vous attend" !

Rappel sur l'adresse :
Nous sommes au 32 av. de l'Europe (Encagnane, Aix-en-Provence).
Face à la place du marché, à coté de la Caisse d'Epargne.


 

Une adhésion prix-libre est demandée au premier achat.

Et nous n'acceptons pas les cartes-bleues.

Nous vous invitons à venir découvrir nos beaux et bons produits locaux.

Nous travaillons à l'étoffement des étagères et attendons avec impatience la belle saison pour vous proposer plus de diversité en fruits et légumes.

 

A bientôt dans l'Epicerie du Coing !

Suivez notre actualité sur notre Page Facebook : L'épicerie du Coing - paysanne et solidaire

Toute l'équipe Pays'en ville vous dit...

Publiée le 23/12/2013 22:33

Dernier jour sur Cowfunding

Publiée le 20/12/2013 10:07

Bonjour à tous,

C'est aujourd'hui le dernier jour pour contribuer au financement participatif de l'Epicerie du Coing !

L'équipe Pays'en ville remercie déjà tous ceux qui ont participé et diffusé le message autour d'eux...

L'objectif n'est pas encore atteint mais cette somme permettra déjà de couvrir une partie des frais de lancement de l'activité !

Nous vous donnons rendez-vous vendredi 27 décembre à partir de 10h au local (32 Avenue de l'Europe, 13100 Aix-en-Provence) pour commencer avec nous la plannification et la réalisétion des travaux !

Bonnes fêtes à tous :)

L'équipe Pays'en ville

Découvrez les locaux de l'Epicerie du Coing

Publiée le 12/12/2013 23:07

Bonjour à tous,

L'association Pays'en ville vous invite à venir visiter le local où va s'installer l'épicerie du Coing - paysanne et solidaire !

Nous vous donnons rendez-vous dimanche 15 décembre à partir de 15h (jusqu'à 18h) au Bâtiment le Sainte Baume, 32 Avenue de l'Europe, quartier d'Encagnane, Aix-en-Provence. Précisément entre la caisse d'épargne et le crédit mutuel.

A cette occasion vous pourrez :

- découvrir les locaux ;

- poser toutes vos questions ;

- discuter avec nous des projets de chantier ;

- nous informer de vos compétences en travaux ou aménagement ;

- proposer vos idées, votre matériel, vos outils ;

- participer au financement avec un chèque ;

- trinquer à la réussite du projet.

 

 

Surprise !

Publiée le 09/12/2013 18:11

A J - 11 avant la clôture du financement participatif

voici une petite vidéo retraçant la naissance et le devenir du projet. 

 

N'hésitez pas à la faire circuler afin de nous aider à atteindre l'objectif fixé !

Si le projet d'épicerie vous plaît, c'est le moment de contribuer !!

Sur ce site même

ou

par chèque à l'ordre "Pays'en ville" en l'envoyant au 21 rue des Tanneurs, 13100 Aix-en-Provence.

 

Merci à tous !

On espère que la video vous plaira  :)

Nous avons une grande nouvelle !

Publiée le 03/12/2013 17:13

 

 

Scénette du jour

------------------------------------------------------------
 

- Ça y est, c'est bon !!!

- Mais quoi donc ?

- On a signé !!!! On l'a le local de nos rêves !! 

- Ha bon ?!!! C'est vrai ? Mais c'est génial !

- Oui, il est super, on va y être vraiment bien !

 

Ploc, PPPppppppcccchhhhhhhhhhhhhhhh....

 

- Tchin alors, et longue vie à l'épicerie !

- Tchin ! Longue vie au projet...


----------------------------------------

Voila, vous avez compris ?!!

Nous avons signé hier soir le bail pour le local au 32 Avenue de l'Europe !!

Il est parfait, quoi, il sera parfait après avoir abattu quelques cloisons et avoir refait la peinture !!
 

C'est vraiment ce que l'on cherchait :

- un local dans un quartier populaire et dynamique,

- un emplacement à la croisée des chemins, sur un axe passant,

- une épicerie où les gens puissent venir à pieds, en vélo, en bus (6 bus passent devant !!) et en voiture,

- un, une, un... tout y est !!

Images intégrées 1

Nous faisons l'état des lieux lundi 9 décembre.
Nous allons essayer d'organiser un rendez-vous rapidement pour que vous puissiez le visiter, boire un coup à sa santé et planifier avec nous les travaux à y réaliser. Affaire à suivre!
 

Bonne fin de journée à vous,
à très bientôt,

l'équipe Pays'en ville qui a la patate !

Retrouvez l'équipe de Pays'en ville le 30 novembre

Publiée le 17/11/2013 21:29

Bonjour,

L'équipe porteuse du projet d'Epicerie du Coing tiendra une permanence le samedi 30 novembre 2013 de 16h à 18h au café tapas Au goût du monde.

Ce sera l'occasion de passer du monde virtuel au monde réel et de nous poser toutes les questions que vous voulez autour d'un thé ou d'un café !

Nous vous attendons pour partager ce moment de convivialité avec nous.

 

Pays'en ville

Publiée le 18/12/2013 20:47
Bonjour Monsieur,

Tout d'abord, merci de nous faire part de votre opinion
et de votre expérience.

Faisant partie du collectif de création de l'épicerie
et ayant participé au clip de présentation, je me permets
de vous apporter quelques précisions :

- Nous ne faisons pas la promotion de l'agriculture
raisonnée, nous préférons la consommation de produits
locaux issus de l'agriculture biologique, et nous le
faisons un maximum dans notre quotidien, en tant
qu'individu.

- Ne pas proposer uniquement des produits biologiques dans
notre épicerie est un choix qui nous a semblé, dans un
premier temps, le mieux correspondre aux besoins de part et
d'autres (après enquête).

MAIS les produits bio seront visibles, permettant aux
clients de choisir librement. S'il s'avère que la
demande en produits bio de la part des consommateurs est
supérieure à nos prévisions, il est tout a fait possible
que nous revenions sur ce choix, d'autant que la gestion
de l'épicerie sera associative donc les choix ne seront
en aucun cas définitifs.

Dans l'idéal, nous aimerions même "accompagner" des producteurs vers l'agriculture biologique en les mettant en lien avec des
structures accompagnatrices et en les soutenant tout au long
de leur conversion.

Ce qui nous semble important c'est l'amélioration et nous pensons que le changement se fait par étape à la fois pour les producteurs et les consommateurs. Par exemple, la différence de prix entre les produit discount et les produits bio est trop énorme pour que les
consommateurs de produit discount passent directement au
produit bio.

- Concernant l'utilisation d'un bidon de pesticide
barré dans notre clip, nous avons souhaité symboliser le
"respect de l'environnement" car c'est un
des critères principaux dans notre choix de producteurs.
Nous n'avions pas pensé que l'image pouvait être
prise au sens strict, nous sommes désolés que cela prête
à confusion (ça n'était vraiment pas volontaire).

J'espère avoir éclairci notre positionnement.
Au plaisir d'échanger encore,

Elise

Arturo Bandini

Publiée le 13/12/2013 09:39
Bonjour,
Je viens de lire votre commentaire - en réponse au mien. Je suis déçu.
Je suis malheureux que de nombreux acteurs fassent le jeu des intrants chimiques de synthèse en laissant planer le doute (vidéo sans pesticides, produits pesticidés). S'il est vrai que la certification est loin d'être parfaite - et que cela ne va pas s'arranger - elle est pourtant à l'heure actuelle la seule à proposer des produits sans pollutions chimique. Le coût de la certification AB est totalement pris en charge par la région PACA, donc faux de dire que c'est un coût important, c'est gratuit. Vous devriez par ailleurs vous renseigner sur l'agriculture raisonnée avant d'en assurer la promotion. L'agriculture raisonnée a été créée par les producteurs d'engrais (Basf, Dupont, Monsanto....) et n'interdit l'utilisation d'aucun engrais légalement autorisé en France. C'est une pure invention des pollueurs afin de se redonner une bonne image. De même que derrière l’appellation sympathique "produits phytosanitaires" se cache en réalité des "engrais et pesticides chimiques", derrière l’appellation "agriculture raisonnée" se cache une "agriculture chimique". Ne participez pas à ce green-washing, vous avez tout à y perdre, et la santé des consommateurs aussi.
Vous faites le choix du local, mais pas de la bio, soit, c'est votre choix, mais de grâce, soyez cohérent, ne laissez pas le consommateur croire qu'il n'y aura pas de résidus de pesticides dans les produits comme le fait votre vidéo, et ne faites pas la promotion de l'agriculture raisonnée, vous feriez le jeu de Monsanto.
De mon point de vue, pour être vraiment cohérent, il faut faire le choix d'une alimentation bio et locale.
Au plaisir d'échanger.

Pays'en ville

Publiée le 12/12/2013 22:12
Bonjour.

Nous sommes contents que notre projet vous enthousiasme.

Nous nous apercevons cependant que la vidéo, par simplification, peut prêter à confusion. En effet, nous ne commercialiserons pas QUE du bio.

Pourquoi ce choix ?
Vous savez que les labels bio tolèrent la présence de certains produits polluants. ET qu'en plus ils sont un coût important pour le producteur et donc contribuent à l'augmentation du prix des aliments.


Pour information, le positionnement de l'association est le suivant :
- essayer de proposer des produits qui respectent le plus possible la nature (impact écologique) ET les hommes (condition de travail et de vie).
- proposer des produits avec un prix correct pour le consommateur, l'épicerie et le producteur.

Voila pourquoi, pour le bien de nos clients et de tous, à l'heure actuelle nous pensons qu'il est préférable de privilégier les producteurs qui désirent aller vers une production plus propre qu'ils soient en agriculture raisonnée, biologique, biodynamique ou autre, avec ou sans label.

Je me doute que cette prise de position peut ne pas convenir à tous. C'est pourquoi nous invitons toutes les personnes qui s’interrogent sur ce choix (ou sur d'autres points) à venir en discuter avec nous.

L'épicerie évoluera dans sa forme au grè des assemblées générales de l'association et des réunions qui réuniront des producteurs et les consommateurs qui désirent discuter de cela.

L'équipe Pays'en ville

Arturo Bandini

Publiée le 10/12/2013 09:57
Bonjour,
Je viens de regarder votre petite surprise et suis très heureux de voir que vous n'allez proposer que des produits sans pesticides - et donc bio. Il me semble que c'est une avancée par apport aux épiceries paysannes qui, si elles proposent des produits locaux, continuent cependant à nous empoisonner de produits chimiques.
Je vous souhaite du succès et une ouverture prochaine.
Arturo

travelfrog

Publiée le 04/12/2013 10:40
Bonjour,
J'ai contribué à votre projet et j'aimerai soutenir plus activement votre initiative. J'habite tout près de votre futur local donc si vous avez besoin de bras et d'un peu de temps pour tout organiser à l'intérieur n'hésitez pas à m'en faire part.
De plus mon métier est le sourcing (recherche de producteurs) pour des produits bio, sains ou solidaires. Je peux également vous donner un coup de main dans vos démarches d'achats.
Bonne continuation,
Virginie
Marse

Marse

Publiée le 03/12/2013 18:08
Bonjour,
Félicitations pour la signature du bail... Heureuse de vous avoir rencontrées le 30 au tapas café.. Merci de votre gentillesse et votre disponibilité. je viendrais voir votre local.
A bientôt
Maryse

Pays'en ville

Publiée le 03/12/2013 17:24

Merci beaucoup !

Oui c'est un projet très fédérateur, je pense qu'il plait beaucoup car il répond à un réel besoin des habitants...

Nadège
Maitre Jedi

Maitre Jedi

Publiée le 03/12/2013 12:40
Super projet !

Pays'en ville

Publiée le 24/11/2013 14:06
Bonjour Caroline Lefebvre,

Votre question est tout à fait légitime.

Pour information, le local que nous convoitons est très accessible en voiture, car sur un axe principal et proche d'une sortie d'autoroute.

Encagnane fait partie des rares quartiers d'Aix-en-Provence où le parking dans la rue n'est pas payant. Notre rue comprend 25 places et en face se trouve un parking à ciel ouvert comprenant une soixantaine de places.

Je précise aussi, pour d'autres, que de nombreux bus de ville s'arrêtent devant ce local. Lignes : M1, 2, 5, 18, 19 et 20.
La gare routière est à seulement quelques mètre plus haut.

N'hésitez pas à poser toutes les questions que vous désirez. Nous vous répondrons avec plaisir.

Céline
Caroline Lefebvre

Caroline Lefebvre

Publiée le 22/11/2013 20:50
Bonjour,

Serait il possible de savoir si la future épicerie sera située dans un lieu où il est possible de stationner facilement ?
Désolée c'est une question très pratique mais si ce n'est pas le cas je sais que je n'irai jamais dans cette épicerie, n'habitant pas aix mais pouvant y passer de temps en temps.
merci

Pays'en ville

Publiée le 18/11/2013 20:29
Bonjour !

Votre question n'est pas bête du tout et je dirais même justifiée !!
J'ai posté l'actu un peu vite...

Donc l'adresse du café Au goût du monde est :
38 Rue des Bernardines, 13 100 Aix-en-Provence

Vous pouvez avoir plus d'informations sur ce café sur leur site web : augoutdumonde.fr

A bientôt,

Nadège

josephcliment

Publiée le 18/11/2013 14:36
Bonjour,
Ma question pourra vous paraître bête, mais serait-il possible d'avoir l'adresse du café en question? D'avance merci.

Wally

Publiée le 12/11/2013 08:59
Cela fait du bien de voir que les choses bougent en dépit des difficultés. Courage et à très bientot pour l'ouverture
Erika Negrel

Erika Negrel

Publiée le 08/11/2013 20:04
Sans hésitation, soutenez ce projet et vous ne le regretterez pas !!! vous pourrez savourer des produits de notre territoire, et aussi des confitures "comme celle de mamie" parce que Nadège et Céline mettent du coeur à l'ouvrage et qu'elles savent tout transformer en délices pour les papilles et le coeur!

Biographie

 

Le "Collectif Pays'en ville" compte six personnes : Anaïs, Céline, Clément, Elise, Nadège et Samuel.


Nos parcours et expériences sont variés (agronomie, développement durable, électronique, éducation, art, administratif...) et offrent une vraie richesse pour notre association.

De nombreuses personnes extérieures donnent de leur temps et compétences (graphisme, juridique, gestion financière...) de manière ponctuelle mais très utile.

 

 

 

La naissance du projet

 

Au cours de l'été 2011, Céline Parmeggiani et Nadège Roy découvrent l'épicerie Paysanne de quartier située à Marseille. En janvier 2012, elles se décident à être porteuses d'un projet d'épicerie approvisionnée en circuit-court. C'est pendant l'année 2012 que se constitue l'équipe actuelle.

Les membres du "Collectif" ont en commun :

✔ des liens étroits avec l'agriculture et l'élevage (milieu familial et professionnel),

✔ d'avoir activement oeuvré ces dernières années pour faciliter l'accès à des légumes frais et bio notamment à travers la création d'un jardin collectif urbain et d'une AMAP étudiante.

✔ d'avoir créé des temps et espaces d'échanges pour sensibiliser sur les conséquences sociales et environnementales des choix de consommation (production d'un panneau de sensibilisation en 4 langues pour la protection des plantes utilisées en médecine tibétaine ; co-organisation de : La quinzaine du Jardingue (le Printemps fort), de la Journée pour le droit à la terre et à l'agriculture paysanne, de projection de films, etc...).

 

Le montage du projet

 

Le montage du projet s'est réalisé avec l'aide de deux structures accompagnatrices de l'Economie Sociale et Solidaire :

- Au printemps 2012, nous avons bénéficié d'une première formation avec le PILES (porté par l'APEAS à Marseille) qui nous a aidé à « passer de l'idée au projet ». Nous avons ainsi, durant deux mois et demi, monté la partie théorique du projet.

 

- A l'automne 2012, nous avons effectué un Starter avec Inter-made.Cet accompagnement de trois mois nous a permis de réaliser notre étude de faisabilité et notre budget prévisionnel, d'élaborer notre stratégie commerciale et enfin de bénéficier des conseils de professionnels de l'Economie Sociale et Solidaire.

 

 

8 145 €
collectés sur un objectif de 13 000 €

63 %
La collecte est terminée depuis le 20/12/2013
Vous ne pouvez plus contribuer à ce projet.
113
soutiens
FINANCEMENT
AU MERITE !

Vous obtiendrez les contreparties proposées même si la collecte n'est pas complète, car elles sont indépendantes du succès de la collecte.

Choisissez
vos contreparties

A partir de
Chaque pierre compte pour construire un édifice!
Votre prénom/pseudo inscrit sur un joli panneau dans l'épicerie + un gobelet éco-cup avec le logo de l'épicerie du Coing !
5 €
C'est comme un avant goût de noël...
Contreparties précédentes + une invitation à une soirée dégustation de nos produits avec l'équipe Pays'en ville et les autres donneurs
15 €
Votre geste nous donne envie de danser !
Contreparties précédentes + un recueil de recettes spéciales « produits locaux et de saison » réalisé par l'association Pays'en ville
30 €
Nous chantonnons sur nos petits pas de danse!
Contreparties précédentes + une bouteille de vin choisi parmi les meilleurs crus de l'épicerie
50 €
Dans nos coeurs votre don provoque des feux d'artifices !
Contreparties précédentes + un panier gourmand d'une sélection de produits de l'épicerie
90 €
Nous restons sans voix...
Contreparties précédentes + un pot de confiture maison réalisé avec les fruits de l'épicerie
150 €
Juste : Mille fois merci.
Contreparties précédentes + un sac personnalisé pour transporter vos plats à tarte réalisé par la présidente de l'association, oui, oui !
300 €
Je ne souhaite pas de contrepartie
Montant libre