PSIEE

Projet de Solidarité Internationale Des Etudiants Ergothérapeutes

Partager ce projet
4 suiveurs
Suivre ce projet
PSIEE

Présentation du projet

Le Projet de Solidarité Internationale des Étudiants en Ergothérapie (PSIEE) regroupe 6 étudiants en ergothérapie de 5 écoles françaises différentes souhaitant collaborer avec les équipes de soin malgaches en apportant leurs compétences propres à leur profession méconnue. Leur action sera axée autour de 3 partenariats distincts à Antananarivo :

- Un temps dans le service de rééducation fonctionnelle de l’hôpital HJRA,

- Un soutien au centre de réadaptation fonctionnelle de l’association Fanarenana,

- Et des échanges avec les premiers étudiants en ergothérapie malgaches dans le but d’élaborer ensemble un outil pédagogique basé sur la place de la culture dans la prise en charge en ergothérapie.

Ce projet se déroulera sur 6 semaines durant les mois de juillet et août 2016 et sera amené à être reconduit chaque année par une nouvelle équipe.

Mais qu’est-ce que l’ergothérapie ? C’est une profession paramédicale utilisant l’activité afin d’amener les personnes à avoir la meilleure autonomie possible dans le but de vivre dans l’environnement qu’elles ont choisi. L’ergothérapeute utilise ainsi un ensemble de techniques de rééducation, de réinsertion mais aussi de réadaptation pour permettre aux individus de prévenir, supprimer ou recouvrer leurs capacités dans la vie quotidienne. L’ensemble des âges de la vie sont concernés, mais aussi toutes les pathologies, accidents ou tout autre évènement entraînant des déficiences et des incapacités à réaliser les activités du quotidien.

Pourquoi avons-nous choisi Madagascar ? A Madagascar, il y a 854 000 enfants handicapés et près d’un million d’enfants sont encore ignorés par les services de santé. L’ensemble de l’équipe a ainsi décidé de travailler avec des centres prenant en soin des enfants. Le choix du pays a été fait parmi plusieurs autres propositions, cependant nous avons décidé de nous baser sur les contacts que nous avions au préalable et qui nous ont amené à trouver des partenariats solides afin de sécuriser notre projet.

 

Le PSIEE se veut solidaire et collaboratif. Ainsi les objectifs visant à venir en aide aux populations handicapées malgaches dans le besoin ont été formulés en adéquation avec nos partenaires et répondent à une demande de leur part en matière d’ergothérapie. Nous souhaitons ainsi :

  • Mettre au service des patients nos compétences en matière de rééducation, de réadaptation et de réinsertion. Ainsi selon les besoins des patients et les attentes de l’établissement, nous serions en mesure de proposer des activités, loisirs et sports adaptés aux patients ou de mobiliser des membres déficients dans le but de maintenir ou restaurer leurs capacités.
  • Evaluer les capacités et incapacités par des bilans et travailler avec d’autres professionnels pour les faire progresser en leur partageant nos connaissances en positionnement et nos conseils en appareillage.
  • Suivre les patients dans leur environnement pour répondre efficacement aux obstacles auxquels ils font face quotidiennement en proposant des aménagements et des méthodes pour améliorer leur qualité de vie et diminuer le poids du handicap.
  • Dans un autre registre nous pouvons rajouter la mise en lien avec les premiers étudiants de la filière en ergothérapie de la faculté de médecine de Madagascar. En effet, rencontrer des étudiants apprenant le même métier que nous, mais sur un autre continent, pourra être très formateur pour chacun d’entre nous.

Suite aux différents échanges, nos partenaires nous ont également sollicités de manière plus spécifique pour :

  • De la rééducation ludique : c'est-à-dire utiliser des jeux en tout genre pour permettre aux enfants de retrouver leur autonomie dans la vie quotidienne.
  • De la réadaptation : à partir de différents jeux de rôles, les enfants vont gagner en indépendance, dans la gestion de leur budget, de leurs activités de vie quotidienne ...
  • Réaliser des fiches conseils pour le positionnement des enfants et accompagner les familles lors de temps d’échange.

 

 

 

A quoi va servir la collecte ?

Les donations nous permettront de financer notre hébergement sur place, le visa ainsi que les différents repas pendant le séjour.. tout cela étant essentiel à la bonne réalisation de notre projet.

FAQ

En quoi le PSIEE est-il innovant ?
Notre projet est novateur car la problématique de développement de l’ergothérapie à Madagascar est nouvelle. Il devient ainsi concret par l’ouverture de l’Institut de Formation en Ergothérapie Malgache ; nous sommes de ce fait en contact avec Mr Luc PARIOT afin d’échanger autour de la pratique avec les étudiants locaux.
Par ailleurs, aucun projet de cette ampleur n’a encore été mené par l’UNAEE à Madagascar auparavant. C’est le premier projet de solidarité mené nationalement et élaboré conjointement par des étudiants en ergothérapie de différents instituts de France.
Mené par l’UNAEE, qui est une association grandissante, la volonté du bureau est de reconduire ce projet chaque année afin de le pérenniser et de le voir évoluer au fil du temps. En outre, il est possible qu’une convention pérenne et non spécifique au projet soit réalisée entre l’UNAEE et l’institut de formation Malgache.


Et dans le futur ?
Un de nos objectifs finaux est de pérenniser ce projet. L’équipe 2016 est, nous l’espérons, le précurseur d’une multitude d’autres sessions les années à venir. En effet, il est envisagé de créer un partenariat à long terme avec les différentes structures, cela permettrait ainsi à d’autres étudiants ergothérapeutes de partir apporter leur soutien lors de chaque prochaine période estivale. De plus une formation sera réalisée lors du congrès de l’UNAEE à Alençon en Octobre 2016 pour transmettre aux quelques 600 étudiants en ergothérapie présents les valeurs du PSIEE, former la nouvelle équipe et finaliser l’outil pédagogique franco-malgache. Et nul doute que cette collaboration saura faire germer de nouvelles idées et moyens de croiser nos expériences.

Quel est le calendrier de notre projet ?
Depuis le départ, nous nous sommes basés sur un rétro-planning afin de programmer nos réunions hebdomadaires, les dates clés pour les différentes commandes (billets d’avion, visa, …), ainsi que les périodes concernant les actions des différentes personnes du groupe pour monter le projet.
Nous avons défini la durée de notre projet en fonction des impératifs que nous avions chacun dans nos écoles respectives (cours et examens), ainsi nous avons prévu de partir lors de la deuxième semaine de juillet et de revenir la troisième semaine d’août. Nous disposerons donc de 6 semaines sur le terrain malgache pour réaliser nos actions et atteindre nos objectifs. Nous attendons actuellement une réponse de l’HJRA afin d’établir un programme optimal qui nous permettent de faire coïncider nos actions avec chaque partenaire.


Partager ce projet
4 suiveurs
Suivre ce projet
Aucune actualité pour l'instant.

Fiofio

Publiée le 21/06/2016 20:46
Super projet ! Kiffez bien !!

Bisous Lucile ;)

Meum

Publiée le 16/06/2016 22:08
Ouaaaaaaiiiis !
Je sais, ça sert à rien, mais chui fan, évidemment !
Gros biiisous mon poulet ! (ça tu vas apprécier)

Biographie

Composée de 6 étudiants en 2ème année d’ergothérapie des quatre coins de la France et ayant eu 5 mois de stages répartis sur 3 établissements, ils ont été choisis pour leurs expérience et leur motivation:

  • Guilhem MONTALBANO (Clermont-Ferrand), expérience en neurologie, rééducation, et en appareillage de patients atteints de pathologies très variées. Débrouillard et patient.
  • Amélie DREYER (Limoges), expérience en rééducation, réadaptation et réinsertion sociale auprès de personnes âgées et d’enfants. Impliquée et aventureuse.
  • Emma PIQUES (Limoges), expérience en réadaptation et auprès des personnes âgées dépendantes. Volontaire et attentionnée.
  • Mirana RAKOTOBE (Créteil), expérience en pédiatrie, réadaptation. Investie et souriante.
  • Lucile RIAT (Mulhouse), expérience en pédiatrie, rééducation et psychiatrie. Dynamique et avenante.
  • Émilie RUBIO (Rennes), expérience en rééducation, réadaptation, pédiatrie, gériatrie, et en psychiatrie. Humble et appliquée. 

810 €
collectés sur un objectif de 500 €

162 %
La collecte est terminée depuis le 14/07/2016
Vous ne pouvez plus contribuer à ce projet.
30
soutiens
FINANCEMENT
AU MERITE !

Vous obtiendrez les contreparties proposées même si la collecte n'est pas complète, car elles sont indépendantes du succès de la collecte.

Choisissez
vos contreparties

A partir de
Des photos à volonté !
Nous vous enverrons par mail le lien nécessaire afin d'accéder à un drive où nous posterons régulièrement toutes nos photos.
5 €
Carte postale de Madagascar
Vous aurez le plaisir de recevoir une carte postale tout droit de Madagascar, en plus de l'accès au drive photo.
10 €
Et un dessin d'un enfant en plus !
En plus de la carte postale, vous aurez l'honneur de recevoir un dessin réalisé par un enfant sur place lors de nos actions.
25 €
On rajoute le porte-clé ...
Une carte postale, un dessin et ... un objet arrivant tout droit de l'île malgache : un porte-clé !
50 €
De la vaniiille
En plus de tout ce qui a été cité auparavant, nous rajouterons de la vanille malgache au colis .. pour le plaisir des papilles !
75 €
Le lamba traditionnel !
Après avoir ravi vos yeux et vos papilles, nous vous rapporterons de quoi vous vêtir .. le costume traditionnel Malgache, autrement appelé le lambahoany !
100 €
Un bijou artisanal
Toujours en plus de ce qui a été cité avant, nous vous proposons de vous ramener un bijou artisanal fabriqué sur place.
150 €
Je ne souhaite pas de contrepartie
Montant libre